Visiter Grenoble en un week-end

Catégories Voyager en France
Panorama de Grenoble

Vous n’avez que deux jours pour visiter Grenoble ? Alors, il n’y a pas de temps à perdre ! Celle que l’on appelle la « capitale des Alpes » mêle une abondante verdure et un caractère historique. En avant, donc, pour ce petit tour de Grenoble en deux jours.

Premier jour : Grenoble, ville verte

Le thème de cette première journée sera de rencontrer Grenoble « au naturel ». En effet, Grenoble est situé près du parc naturel régional du Vercors, auquel on peut ajouter la présence toute proche des Alpes. Fans de sport, réservez-vous quelques heures pour une randonnée ou une via ferrata.

Mais en plus, la ville de Grenoble dispose des infrastructures vous permettant de profiter de cet attrait verdoyant. Le meilleur exemple est le téléphérique : depuis le centre-ville, empruntez-le pour vous retrouver à 475 mètres d’altitude, dans la Bastille surplombant la ville. Notre astuce : allez-y à la nuit tombée, et observez les rues de Grenoble s’illuminer progressivement.

Une autre idée pour profiter de la vue : le funiculaire de Saint-Hilaire du Touvet, qui est le plus pentu du monde dans son domaine. Ou bien allez parcourir les belles rues de Grenoble : le long de l’Isère, l’architecture est magnifique.

Grenoble - Bastille

Deuxième jour : la Grenoble culturelle

Une visite à Grenoble est également l’occasion d’être dépaysé tout en se cultivant. Pour cette deuxième journée, que l’on dédiera à la culture sous toutes ses formes, il y en a pour tous les goûts. Pour les amoureux d’histoire, le musée archéologique vous portera sur 14 siècles. Plus proche dans le temps, le Musée de la Résistance vous tend les bras.

Grenoble comprend également de nombreux édifices religieux, la plus admirable étant peut-être la Basilique du Sacré-Cœur. Vous avez une préférence pour l’art ? Dirigez-vous vers le Musée d’art contemporain. Toutes ces expériences culturelles peuvent se faire rapidement, alors n’hésitez pas à les multiplier : c’est Grenoble elle-même qui vous y incite !

Crédit photo : Christophe.Finot (Own work) [CC BY-SA 2.5], via Wikimedia Commons et © Guillaume Piolle / , via Wikimedia Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *